Acte VIII : Grandeur Nature Véranda en chasse à Nice

TOUR DE FRANCE VOILE 2016 - ACTE 8, ETAPE HYERES,

29 juil Acte VIII : Grandeur Nature Véranda en chasse à Nice

Les deux jours sur la plage de l’Ayguade, à Hyères auront été pleins de rebondissements pour Grandeur Nature Véranda : un départ mitigé sur le raid côtier, une remontée de 22 bateaux, une qualification en Super Finale des stades nautiques … Retour sur cette étape varoise.
Frayeur sur le côtier

Le départ du raid côtier ne restera clairement pas dans les meilleurs souvenirs de Grandeur Nature Véranda sur ce Tour de France à la Voile : le team doit réparer un départ volé et repart bon dernier … Mais ne se laissant pas abattre, Jean-Christophe Mourniac à la barre, Corentin à la tactique et Valentin aux réglages gardent leur sang-froid et se jouent des pièges de la Méditerranée pour remonter la flotte bateau après bateau … Sauf Crédit Mutuel de Bretagne, de Nicolas Troussel, qui prend l’avantage au passage du fort de Brégançon et coupe la ligne en vainqueur.
Cette folle remontée ne passera pas inaperçue : l’équipe a reçu le prix Finagaz de la Combativité sur l’étape de Hyères.
Kinou :  » Nous faisons un bon retour sur la flotte, tout s’est joué à Brégançon. Nous sommes toujours 2ème à 1 point de CMB, ça va être chaud jusqu’à Nice! On ne va pas s’occuper d’eux, il faut qu’on reste serein, on a encore deux stadiums et un côtier, il va y avoir beaucoup d’émotions !  »

Ticket validé pour la Super Finale
Sur les stades nautiques, Grandeur Nature Véranda est relativement régulier en prenant des places de 3e, 6e, 2e, 4e et 3e sur les cinq manches de qualification. Ces résultats lui permettent d’accéder à la Super Finale, qui regroupe les six meilleures équipes de la journée … Super Finale pour laquelle Crédit Mutuel de Bretagne se qualifie aussi, le match s’annonce serré !
Sur le premier bord, juste après le départ, Grandeur Nature Véranda choisir de naviguer côté plage tandis que CMB part plus au large. Après avoir enroulé la bouée en bas du parcours, les équipes échangent leur stratégie : le diam rouge part au large alors que Nicolas Troussel reste à la côte … Et c’est à ce moment que CMB s’envole. Grandeur Nature Véranda ne parviendra jamais à la rattraper.
À l’arrivée c’est la cinquième place, et une équipe forcément contrariée de laisser sa 2ème place au classement général provisoire à Crédit Mutuel de Bretagne.

Valentin :  » Nous sommes forcément frustrés car nous savons que nous pouvons faire mieux que ça, mais il ne faut pas dramatiser. Nous avons 2 points de retard donc nous allons tout faire pour aller reprendre cette deuxième place, mais l’avantage, c’est que nous n’avons pas de pression  »

Grandeur Nature Véranda endossera donc le rôle de challenger à Nice, pour tenter d’aller récupérer cette 2ème place qui lui convient bien !

Pas de commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.